• REAGIR PARLER ALERTER

    L'une des missions de la Coordination Gérontologique Locale (CGL) est la lutte contre la maltraitance et la promotion de la bientraitance.

    Le service assure cette mission au travers de l'aide aux aidants (groupes de parole, soutien psychologique individuel), de l'accompagnement des familles à trouver des solutions de répit (accueil de jour, accueil temporaire...), la lutte contre l'isolement (YES : Yvelines Etudiants Séniors)...

    La notion de maltraitance renvoie à une diversité de situations allant de la négligence à la violence. Elle correspond le plus souvent à une succession de petits actes qui, réunis, créent les conditions de l'isolement et de la souffrance des personnes.

    Quelques exemples de maltraitance :

    - brutalités, sévices ;

    - infantilisation, humiliation ;

    - abus de confiance ;

    - défaut de soins ;

    - privation ou violation de droits.

    Chacun d'entre nous peut y être confronté dans son environnement familial, privé ou professionnel.

    La maltraitance peut exister à domicile ou en établissement.

     

    Le conseil départemental des Yvelines et l'AGY (Association Gérontologique des Yvelines) ont mis en place un numéro d'écoute, d'aide à l'analyse, de conseil et d'orientation face à des situations de maltraitance envers des adultes vulnérables.


    Pour qui ?
    Pour toute personne : victime, témoin..., les professionnels médicaux, paramédicaux et sociaux...

    Quels adultes vulnérables ?
         - les personnes âgées
         - les adultes handicapés 
    vivant au domicile ou en établissement sanitaire, social et médico-social.

    Quelles maltraitances ?
         - potentielles
         - suspectées
         - avérées
    émanant d'un tiers, ou auto-maltraitances.

                                Que vous soyez victime, témoin ou seulement préoccupé :

     

                                                         Appelez le 01 39 55 58 21

                                               Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30

                                           Conservez l'anonymat si vous le souhaitez

     

    Vous serez mis en relation avec un professionnel référent.

    En fonction de la situation, une intervention individualisée pourra être menée auprès de la personne victime.

     

    TELECHARGEMENTS

  • Composition de l'équipe

    Sous la responsabilité d'une coordinatrice, l'équipe se compose de :

    - travailleurs sociaux,

    - agents administratifs,

    - psychologue,

    - médecin.

  • SSIAD : Service de Soins Infirmiers à Domicile

    Les Services de Soins Infirmiers à Domicile ou SSIAD ont pour mission d'apporter des prestations de soins infirmiers :

    - soins de nursing : aide toilette, habillage...;

    - soins de prévention : escarre, alimentation, autonomie...;

    - soins de surveillance : poids, hydratation....

    Le SSIAD intervient sur prescription médicale (prise en charge à 100% par la Sécurité Sociale), au moins 3 fois par semaine, auprès des personnes âgées de 60 ans et plus en perte d'autonomie vivant à domicile.

     

    Une évaluation des besoins est faite à domicile par l'infirmière coordinatrice du SSIAD avant la prise en charge du bénéficiaire.

    Les soins sont effectués à domicile par les aides-soignants sous l'encadrement des infirmiers.

    Seules les communes de Houilles, Le Vésinet, Maisons-Laffitte, Sartrouville bénéficient de leur propre SSIAD :

    SSIAD de la ville de Houilles

    56 Rue Ambroise Croizat - Tél. : 01 61 04 32 81

     

    SSIAD de la ville du Vésinet :

    43 Bis Rue Alphonse Pallu - Tél. : 01 30 53 65 83

    Mail : sad@levesinet.fr

     

    SSIAD de la ville de Maisons-Laffitte

    Résidence le Village - 1 Rue Solférino - Tél. : 01 39 62 56 54

     

    SSIAD (Croix-Rouge) pour la ville de Sartrouville

    115 Avenue de la République - Tél. : 01 39 14 44 24

    Mail : ssiad78@croix-rouge.fr

     

    Les communes de Chatou, Croissy-sur-Seine, Montesson bénéficient des prestations du SSIAD intercommunal du SIMAD (ce dernier intervient sur toutes les communes de la Coordination Gérontologique) : 

    SSIAD du SIMAD

    Immeuble le "Montréal" - 54 Route de Sartrouville - 78230 Le Pecq - Tél. : 01 34 51 19 19

    Mail : idec@simad.fr

  • Le cadre de la CGL

    Le cadre de la CGL

    La loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale a inscrit dans la catégorie des établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS), les Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC) Gérontologique.

    Ainsi, afin de garantir l’exercice des droits et libertés des usagers des ESMS, la loi du 2 janvier 2002 a rendu obligatoire la mise en place « d’outils qualité » dont l’objectif est d’assurer un effectif des droits et libertés.

    C’est pourquoi, l’équipe de la CGL Méandre de la Seine s’est attachée en s’appuyant sur les travaux d’INTERCLIC, dès l’été 2013 et dans le cadre de groupes de travail pluridisciplinaires, à l’élaboration de ses outils. Après validation des documents par le Comité de pilotage qualité de la Coordination et une période test, les « outils qualité» clés ont été validés.

    Depuis janvier 2014, les travailleurs sociaux remettent et explicitent, lors des visites au domicile, tant le contenu que la finalité des « outils » suivants :

    - Le livret d’accueil de la CGL MEANDRE DE LA SEINE auquel est annexé la Charte des droits et des libertés des personnes accueillies ;

    - Le règlement de fonctionnement.

    - Le contrat individuel d’accompagnement (CIA) qui est co-signé par l’usager ou son représentant et le responsable de la Coordination. La terminologie « contrat individuel d’accompagnement » a été retenue car elle introduit l’idée que l’implication des deux parties est nécessaire pour parvenir à un accompagnement individualisé.

    TELECHARGEMENTS

  • Carte des secteurs d'intervention

    Carte des secteurs d'intervention

  • Les missions de la CGL

    Le Conseil départemental a confié à la Coordination Gérontologique Locale deux missions :

    - La mission « Allocation Personnalisée Autonomie » (APA) ;

    - La mission « Coordination Gérontologique » (CLIC).

     

    1 - LA MISSION APA

    L’APA est une allocation versée par le Conseil départemental. Elle permet de financer les aides suivantes :

    - Les Aides humaines et techniques ;

    - L’accueil temporaire ou l’accueil de jour ; 

    - Le transport ;

    - L’adaptation de l’habitat, etc.

    Le montant de l’APA dépend des aides prévues dans le plan pour répondre aux besoins, du degré d’autonomie (GIR) et du taux de participation. Ce dernier est calculé sur la base des ressources du foyer.

    L’APA est non récupérable sur la succession.

     

    2 - LA MISSION « COORDINATION GERONTOLOGIQUE » (CLIC)

    La Coordination est un lieu :

                                     - d'accueil ;

                                     - d’information ;

                                     - d’orientation ;

                                     - d’évaluation.

    => Dédiée aux personnes âgées vivant à domicile et à leurs familles, le service aide la personne dans ses choix de vie pour se maintenir à son domicile en toute sécurité.

    Les missions d'intervention de la Coordination :

    - Soutenir dans la mise en place des aides au maintien à domicile (= aides humaines, soins, téléassistance, aides aux déplacements, sorties d’hospitalisation, lutte contre l’isolement et la maltraitance, accueil de jour et adaptation de l’habitat) ;

    - Obtenir une aide au financement des prestations d’aide au maintien à domicile (= APA, aide des caisses de retraite, etc.) ;

    - Conseiller dans la recherche d'un hébergement adapté (= foyer logement / résidence autonomie; accueil temporaire, EHPAD /maison de retraite, accueil familial...) ;

    - Répondre aux questions sur « le bien vieillir ≫;

    - Apporter un soutien psychologique à la personne âgée ou à son entourage (= entretiens individuels ou groupes de parole).

    Les limites de la Coordination :

    - Le service peut certes aider la personne dans son choix de vie, toutefois le projet de vie sera arrêté par la personne âgée en concertation éventuelle avec son entourage.

    - Si la personne âgée n’est pas en mesure de prendre les décisions concernant son projet de vie et/ou en l’absence d’entourage, le service pourra l'accompagner dans ses démarches et éventuellement vers une demande de mesure de protection.

    En résumé, l’équipe de la Coordination apporte une réponse globale aux besoins des personnes âgées vivant à domicile et un soutien aux aidants, en lien avec les différents partenaires du secteur social, médico-social et sanitaire.

     

  • Territoire d’intervention

    La Coordination Gérontologique Méandre de la Seine intervient sur 8 communes :

    - Carrières-sur-Seine,

    - Chatou,

    - Croissy-sur-Seine,

    - Houilles,

    Le Vésinet,

    Maisons-Laffitte,

    Montesson,

    Sartrouville.

  • La CGL Méandre de la Seine

    La Coordination Gérontologique Locale Méandre de la Seine a été créée à l’initiative du Conseil départemental des Yvelines.

    Elle est labellisée CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) de niveau 3, auquel est intégrée l’Equipe médico-sociale (EMS) APA.

    C'est un service de proximité gratuit ouvert à toutes les personnes de plus de 60 ans et à leur entourage pour favoriser le maintien à domicile.

    Sur ce secteur, la Coordination est portée par le SIVOM de la Boucle (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple de la Boucle), partenaire du département dans la prise en charge des personnes âgées.

    TELECHARGEMENTS